Firefox cessera de prendre en charge les modules complémentaires hérités en novembre


Firefox cessera de prendre en charge les modules complémentaires hérités en novembre

Il y a quelques jours, Mozilla a fait une annonce officielle indiquant que le 14 novembre 2017, il publiera Firefox 57, qui sera en fait la première version du navigateur à cesser de prendre en charge les modules complémentaires Firefox hérités.

Cela étant dit, Firefox 57 ne prendra en charge que les nouveaux modules complémentaires écrits par-dessus le nouveau SDK WebExtensions. Malheureusement, tous les modules complémentaires Firefox hérités qui ont été écrits sur l'ancien SDK des modules complémentaires XUL ne fonctionneront pas du tout.

Les anciens modules complémentaires existeront toujours

La bonne nouvelle est que Mozilla a confirmé qu'il continuerait à permettre aux développeurs de télécharger et de répertorier les modules complémentaires Firefox hérités sur son portail de modules complémentaires. Cependant, ces modules complémentaires n'apparaîtront que pour les utilisateurs qui auront la version 56 ou inférieure de Firefox installée sur leurs ordinateurs.

Nous devons mentionner que les changements sont déjà en cours de déploiement sur Firefox 57 (actuellement l'édition Nightly de Firefox) et AMO. Gardez à l'esprit que le prochain Firefox 57 est la fin d'un projet de deux ans qui a été lancé en août 2015, lorsque Mozilla a annoncé la nouvelle API WebExtensions qui remplacerait à terme l'ancien SDK Add-Ons.

La nouvelle extension est compatible avec le SDK universel WebExtensions implémenté dans Chromium et les navigateurs associés tels que Opera, Chrome, Vivaldi ou Brave.

20% de tous les modules complémentaires Firefox sont prêts pour les extensions Web

Comme la plupart d'entre vous le savent déjà, Firefox est livré avec un grand nombre de modules complémentaires hérités. En fait, cela a toujours été l'une des principales raisons pour lesquelles il est devenu populaire. Cependant, lorsque Mozilla a annoncé le nouveau SDK WebExtensions, tout le monde a craint les anciens modules complémentaires et a pensé que les développeurs de ces modules complémentaires ne les mettront pas à jour vers la nouvelle API WebExtensions.

La bonne nouvelle est que de nombreux développeurs essaient déjà d'intégrer leurs anciens modules complémentaires à la nouvelle API WebExtensions. En fait, il y a déjà 20% des add-ons prêts pour les WebExtensions et n'oublions pas qu'il reste encore trois mois avant que la nouvelle version de Firefox 57 ne soit officiellement lancée.

Obtenez plus de trucs comme ça
dans votre boîte de réception

Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des produits intéressants et des mises à jour dans votre boîte de réception.

Merci de vous être abonné.

Quelque chose a mal tourné.