La nouvelle technologie de Samsung: une télécommande de télévision capable de lire les signaux de votre esprit


La nouvelle technologie de Samsung: une télécommande de télévision capable de lire les signaux de votre esprit

Il y a d'abord eu la télécommande du téléviseur, puis la fonction qui vous permet de crier la commande à la télécommande de faire des modifications sur le téléviseur. Maintenant, vous n'en avez plus besoin. La télécommande lira ce que vous pensez et effectuera automatiquement les modifications. Cela ressemble à un gadget? Pas si vous apprenez les détails de cette nouvelle technologie que Samsung, le géant technologique sud-coréen, a partagé avec ses développeurs lors de la conférence annuelle qui s'est tenue à San Francisco. La société affirme avoir développé une télécommande de télévision qui peut changer de chaîne ou augmenter ou diminuer le volume de la télévision sans que l'utilisateur n'ait à utiliser ses mains ou sa voix. Il lira dans l'esprit de l'utilisateur et enverra la commande au téléviseur.

Très utile pour les personnes ayant Parole Détérioration

La façon dont Samsung envisage cette nouvelle technologie est qu'il y a de nombreux téléspectateurs qui peut voir mais peut être paralysé et ne peut ni utiliser ses mains ni parler. Mais leur cerveau peut être actif et ils peuvent regarder et profiter des programmes télévisés / films à la télévision. Ces personnes trouveront cette nouvelle télécommande extrêmement conviviale. La quadriplégie est une condition chez certaines personnes qui présente certains traits décrits ici. Le logiciel spécial pour activer cette fonctionnalité sera développé après avoir étudié les ondes cérébrales de l'individu, puis les avoir soumis à un diagnostic approprié pour savoir quel type de programmes est apprécié par l'individu. Ensuite, la machine devra trouver les situations où le cerveau pense quelque chose et les sentiments se reflètent à travers les yeux.

Samsung appelle ce projet spécial «Pontis». Le Centre de Neuroprothèses de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse est l'institution de recherche avec laquelle Samsung s'est associé pour développer la télécommande.

L'utilisateur doit porter Capteurs

Mais ce n'est pas aussi simple que cela puisse paraître puisque la personne qui utilise la télécommande «Pontis» doit porter sur sa tête, un équipement contenant 64 capteurs et un eye-tracker intégré. Comme mentionné, le gadget utilisera un beaucoup d'apprentissage automatique et éventuellement des technologies d'intelligence artificielle pour comprendre à partir des signaux transmis par le cerveau de l'utilisateur et le mouvement des yeux pour décider du programme exact, disons un film particulier, puis le lire à la télévision devant la personne. Samsung a également ajouté qu'il devra peut-être faire plus de travail et de recherche sur ce nouveau gadget pour qu'il réussisse totalement. La société estime qu'il peut y avoir des personnes dont les mouvements oculaires peuvent ne pas être suivis en raison d'autres déficiences et le seul facteur décisif sera les signaux du cerveau.

Il est évident que cette technologie est encore un travail en cours. Le temps qu'il faudra pour perfectionner d'abord la technologie, puis construire le matériel et apporter les modifications au logiciel n'est pas clair. Mais l'effort dans ce sens doit être apprécié.

Obtenez plus de trucs comme ça
dans votre boîte de réception

Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des produits intéressants et des mises à jour dans votre boîte de réception.

Merci de vous être abonné.

Quelque chose a mal tourné.